pompe à chaleur, groupe extérieur

Gaz, électricité : quelle est la hausse prévue pour les tarifs de l’énergie en 2024 ?

Le prix de l’électricité et du gaz est un sujet de préoccupation majeur pour les consommateurs français, qui subissent depuis plusieurs années des hausses successives de leur facture énergétique. Qu’en sera-t-il en 2024 ? Quelle est la hausse prévue des tarifs de l’énergie ? IRI Énergie vous informe sur l’évolution des tarifs du gaz et de l’électricité prévue en France pour 2024.

ESTIMEZ VOS AIDES RAPIDEMENT
AVEC IRI ÉNERGIE

Qui décide du prix du gaz et de l’électricité en France ?

Les tarifs réglementés du gaz et de l’électricité sont d’abord calculés par la Commission de régulation de l’énergie (CRE), en prenant en compte les nombreux coûts qu’ils doivent couvrir (coûts de production, frais de transport et de distribution, taxes, marges des fournisseurs d’énergie…). 

L’information est ensuite transmise aux pouvoirs publics, qui peuvent décider ou non de l’appliquer. En effet, dans le but de protéger le pouvoir d’achat des Français, le gouvernement a choisi d’assumer une partie de cette augmentation grâce à la mise en place d’un bouclier tarifaire. 

Si ce dispositif a pris fin le 1 juillet 2023 pour le gaz, il est en vigueur jusqu’au début de l’année 2025 pour l’électricité. Mais ce bouclier tarifaire est progressivement levé et implique des révisions des prix deux fois par an pour l’électricité, au 1er février puis au 1er août de chaque année.

Électricité : une hausse des tarifs de 10 % à prévoir en 2024

En septembre 2023, Emmanuelle Wargon, présidente de la Commission de régulation de l’énergie, a annoncé une possible hausse du prix de l’électricité pour 2024 de l’ordre de 10 à 20 %. Le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, et la ministre de la Transition énergétique, Agnès Pannier-Runacher, ont déclaré que la hausse des tarifs de l’électricité se limiterait à 10 % sur l’année, notamment grâce au bouclier tarifaire.

Prix du gaz : une augmentation également attendue pour 2024

Comme pour l’électricité, il faut s’attendre à une hausse des tarifs du gaz en 2024. La CRE prévoit une augmentation moyenne des tarifs de distribution du gaz de 30 % dès le 1er juillet 2024. Pour les particuliers, cela se traduira par une hausse de leur facture de gaz, comprise entre 6 et 11 %.

Comment réduire sa facture d’énergie ?

Une des solutions pour arrêter de subir les évolutions à la hausse du prix de l’énergie est de réaliser des travaux de rénovation énergétiques dans son logement.

Comment ? Vous pouvez, par exemple, envisager le remplacement de votre ancienne chaudière à gaz ou à fioul, ou de votre chauffage électrique par une pompe à chaleur aérothermique. Ce mode de chauffage, basé sur l’utilisation d’une énergie renouvelable (l’air), vous permet d’économiser jusqu’à 65 % sur votre facture d’énergie, en plus de vous faire réaliser des économies d’énergie conséquentes.  

Bon à savoir : en optant pour l’installation d’un chauffage économique et écologique tel qu’une pompe à chaleur, vous pouvez prétendre à des aides financières pour financer vos travaux de rénovation énergétique : MaPrimeRénov’, l’éco-prêt à taux zéro ou encore la prime énergie CEE. Pour vérifier votre éligibilité et obtenir plus d’informations sur l’installation d’une pompe à chaleur air-air ou air-eau, contactez IRI Énergie.

COMMENCEZ VOTRE PROJET
DE RÉNOVATION THERMIQUE