Pompe à chaleur et aérothermie : quelles différences ?

Vous souhaitez remplacer une chaudière à gaz pour faire des économies sur votre facture d’énergie et gagner en confort, mais vous êtes perdu face aux termes techniques ? PAC, pompe à chaleur, aérothermie, géothermie… IRI Énergie, votre expert en installation de pompes à chaleur, vous explique quelles sont les différences entre les modes de fonctionnement des PAC.

ESTIMEZ VOS AIDES RAPIDEMENT
AVEC IRI ÉNERGIE

Qu’est-ce que l’aérothermie ?

L’aérothermie est un principe thermique qui consiste à capter et à transformer les calories présentes dans l’air pour chauffer ou climatiser un logement. Ainsi, l’énergie aérothermique utilise de l’air, une énergie renouvelable, écologique et gratuite pour produire du chauffage, de l’eau chaude sanitaire ou du froid.
Les pompes à chaleur dites aérothermiques fonctionnent sur ce principe de conditionnement de l’air. De même, pour produire de l’eau chaude sanitaire, le chauffe-eau thermodynamique utilise le principe de l’aérothermie.

Bon à savoir : l’air contient toujours des calories utilisables par un équipement aérothermique, même lorsque la température de l’air extérieur passe sous les 10 °C. De ce fait, une pompe à chaleur aérothermique peut fonctionner toute l’année. Ses performances peuvent être néanmoins altérées en cas de très grand froid.

Sur quel principe fonctionne une pompe à chaleur ?

PAC et aérothermie sont indissociables, car les PAC dites aérothermiques utilisent les calories de l’air, donc l’aérothermie. La PAC est un appareil de chauffage ou de climatisation, tandis que l’aérothermie est un principe de fonctionnement.
Ainsi, vous retrouvez sur le marché deux types de pompes à chaleur aérothermiques composées a minima d’un groupe extérieur et d’une unité intérieure :

  • La PAC air-eau produit du chauffage (diffusion par radiateurs ou plancher chauffant) et éventuellement, de l’eau chaude sanitaire (ECS) quand elle est couplée à un ballon d’eau chaude
  • LA PAC air-air, ou climatisation réversible, produit du froid et de la chaleur (diffusion par ventilo-convecteurs)

 

Toutefois, toutes les pompes à chaleur ne sont pas aérothermiques, car certaines utilisent le principe de la géothermie en captant des calories présentes dans le sol, ou encore l’hydrothermie en puisant des calories dans l’eau d’une nappe phréatique.

Quel type de pompe à chaleur choisir pour sa maison ?

Les pompes à chaleur aérothermiques (air-eau et air-air) sont efficaces et faciles à installer en rénovation comme dans le neuf. Si vous cherchez le chauffage le plus économique, une PAC présente une faible consommation énergétique puisqu’elle présente un COP proche de 4. Cela signifie que 4 kWh de chaleur produite correspondent à 1 kWh d’électricité consommé, les 3 kWh restants étant générés par les calories captées dans l’air.

Une pompe à chaleur aérothermique est un chauffage écologique et son entretien est simple. Vous y trouverez que des avantages pour un plus grand confort !
À noter qu’une pompe à chaleur géothermique conviendra davantage à un projet de construction si votre terrain vous le permet. Quant à la PAC hydrothermique, elle nécessite aussi un environnement particulier avec la présence d’une nappe phréatique où puiser des calories à transformer en énergie. Néanmoins, il est important de noter que les coûts d’installation de ces deux types de PAC, en raison de l’ampleur des travaux qu’elles engendrent, sont très élevés.

Certifié RGE QualiPAC, IRI Énergie vous offre un bilan thermique et vous conseille sur le système de chauffage le plus adapté à votre habitation pour vous proposer la pompe à chaleur aérothermique (air-eau ou air-air) qui correspond le mieux à votre logement. Nous assurons le calcul du dimensionnement de l’appareil pour couvrir vos besoins, vous faire réaliser des économies et optimiser votre confort thermique.

Demandez-nous, sans engagement, un devis gratuit avec aides déduites. Mandataire administratif et financier, IRI Énergie s’occupe de toutes vos démarches administratives et déduit vos primes de votre devis et de votre facture. Vous n’avez ainsi aucune avance de frais à réaliser !

COMMENCEZ VOTRE PROJET
DE RÉNOVATION THERMIQUE